Accessoires 

La création et l'entretien d'un beau jardin nécessitent l'utilisation d'outils spécifiques.

Il y a les sacs de jardins, pratiques pour éliminer facilement les déchets verts, les gants de jardinage pour se protéger les mains des risques de blessures et des produits chimiques ou encore des outils très simples comme les cordeaux de jardinage pour obtenir de belles bordures de gazon ou tracer les sillons au potager.

A côté de ce petit matériel, on y trouvent aussi les balais pour étaler le sable ou le terreau, les brosses pour entretenir la tondeuse à gazon et l'indispensable sécateur.

Enfin, il faudra protéger votre jardin et votre gazon des taupes (pièges à taupe Volex Wolff et Volex Baden) et de nos animaux de compagnie avec l'ensemble électrificateur sur piles, sans danger pour les chiens et chats.

Sous-catégories

  • Sacs de jardin

    Transportez et éliminez facilement vos déchets verts.

    Le jardinage et l'élimination des déchets verts deviennent plus simples avec les sacs de jardin.

    Ils sont résistants, de capacité différentes (170 et 360 litres) et se plient facilement pour être de nouveau prêts à l'emploi.

    Des poignées aident au transport et certains modèles sont équipés de ressort pour une meilleure stabilité.

  • Pièges à taupe

    Pour piéger avec efficacité, il est nécessaire de bien connaître la taupe et son mode de vie.

    La taupe se nourrit essentiellement de vers de terre et doit creuser de nombreuses galeries pour les trouver.

    La première solution pour se débarrasser des taupes serait donc de les priver de leur nourriture en éliminant tous les vers du sol. Mais les vers de terre, comme chacun sait, sont fort utiles et même indispensables à la vie végétale en transformant les débris végétaux en humus qui va nourrir à son tour les plantes et le gazon. Il faut donc piéger la taupe là où cela s’avère indispensable, en l’occurrence le gazon, et laisser les autres parties de votre jardin libres à leur activité.


    Si la taupe est myope, son odorat et son ouïe sont fort développés. Elle n’hiberne pas et reste active toute l’année avec deux temps forts au printemps et en automne. Elle est intelligente et les différentes solutions plus ou moins fantaisistes ne sont guère efficaces :

    -Les poils de chiens ou de chats déposés dans les galeries, les bouteilles plastiques fixées sur des bâtons à proximité des taupinières ou les tiges de rosiers plantées dans le sol ni feront rien.

    -Pis encore, l’utilisation de produits toxiques comme les chiffons imbibés de gas oil, le gaz butane -très dangereux-, la naphtaline ou les gaz d’échappement de votre tondeuse à gazon vont polluer votre terre et nuire à la santé du gazon.

    -Elle n’est pas hémophile et déposer du verre ou des tiges de rosier dans les galeries est surtout dangereux pour le jardinier.

    -Elle sait nager et vous ne parviendrez pas à la noyer en inondant les galeries.

    -La plantation de bulbes de fritillaires n’a pas encore fait ses preuves.


    Pour se nourrir, la taupe creuse des galeries. Il y a la galerie principale, celle que l’on va piéger, que vous trouverez le long des allées, des haies, des murs, des bordures ou encore des clôtures.

    Les galeries secondaires sont creusées par la taupe à la recherche de nourriture et les galeries de surface, juste à quelques centimètres sous le gazon, creusées par les jeunes taupes dans un sol moins difficile.

    Les taupes ne reviennent plus dans les galeries de surface et la pose du piege a taupe dans ces galeries est inutile.

    Les galeries de profondeur sont le refuge et l’endroit de stockage de nourriture.

    La mise en place du piège à taupe Volex dans les galeries principales semble être le dernier recours pour la protection de votre gazon.

    Les pièges à taupes sont livrés avec le schéma de montage et l’utilisation de gants est préconisée pour ne pas laisser d’odeur sur les pièges.

  • Nasse à rats

  • Plantoir cordeau

    Les cordes de jardin et cordeaux de jardin font partie intégrante de la panoplie des outils du jardinier.

    Simple d'utilisation, les cordeaux de jardin dessinent une ligne rectiligne et aide à la découpe des belles bordures.

    Au potager, l'usage des cordes et cordeaux de jardin est indispensable lors des semis mais aussi pour délimiter un nouveau parterre de fleurs, de nouvelles plates bandes, de nouveaux massifs....

    Soumis à rudes épreuves lors de leur utilisation, Tondeogreen vous conseille les cordeaux et cordes de jardins résistants à l'eau.

  • Brosse

  • Balai

  • Manche

  • Gants de jardinage

    Jardinez en toute sécurité.

    L'utilisation de gants de jardinage permet aux jardiniers amateurs ou professionnels de garder les mains propres et de les protéger de tous les risques liés aux différents travaux de jardinage.

    Ils protègent du froid, des risques chimiques, des coupures et sont également un élément d'hygiène de protection de vos mains.

    Equipés et protégés de gants adaptés à leur activité, les jardiniers gagnent en efficacité ; ils sont moins hésitants à tailler, couper ou encore saisir les déchets de jardinage.

  • Clôture électrique

    Comment protéger vos semis de gazon ?

    La protection des semis de gazon de l'appétit des oiseaux se fait simplement en posant un filet sur les semis. Pour protéger vos jeunes semis de gazon de la curiosité de vos animaux de compagnie (chiens et chats), il existe également un moyen simple, efficace et sans danger.

    Il s'agit de la mise en place de l'ensemble électrique Hobbyset AKO qui fonctionnne selon le principe des clôtures électriques destinées habituellement aux animaux d'élevage.

    Cet ensemble électrificateur fonctionne sur piles et est donc sans danger ni pour l'homme ni pour nos animaux de compagnie.

  • Corde de jardin

    Les cordes de jardin et cordeaux de jardin font partie intégrante de la panoplie des outils du jardinier.

    Simple d'utilisation, la corde de jardin tendue entre les deux plantoirs dessine une ligne rectiligne et aide à la découpe des belles bordures. Elle est également utile pour tracer les sillons externes que l'on doit creuser lors de la création de nouveaux gazons.

    Au potager, l'usage des cordes de jardin est indispensable lors des semis.

  • Composteurs

    Pourquoi composter les déchets verts ?

    Composter ses déchets verts est un geste écologique et citoyen ; composter c'est en effet réduire fortement le poids des déchets à transporter aux déchèteries, c'est réduire la pollution liée à l'incinération et c'est écologique en restituant à la terre les matières nutritives nécessaires à la croissance des plantes.

    C'est également économique parce que composter c'est produire à faible coût un produit fertlisant 100% natureL.

    Vous pouvez composter les débris végétaux sains broyés ou coupés en petits morceaux, les feuilles mortes, les fleurs, les légumes, les résidus de tonte en petite quantité. Toutes les matières ne sont pas compostables et les végétaux malades ne seront pas déposés au composteur ni les produits métalliques, en verre, les produits chimiques comme les résidus de peinture, les médicaments, le papier imprimé ou glacé, ni les résidus alimentaires qui pourraient attirer les nuisibles.

    Ce sont les matières "brunes" comme les feuilles, les broyats de branches, la paille, qui donnent le plus d'humus. Séches et plus dures, elles seront ajoutées aux matières "vertes" comme le gazon ou les déchets de taille en vert. Les matières vertes apporteront l'eau et l'azote nécessaires au compostage des matières brunes.

    Les vers de terre, les insectes, les champignons et les bactéries vont transformer, selon un cycle naturel, tous ces déchets en un compost riche en matières organiques.

    Il est possible d'accélerer le processus en ajoutant de la terre de jardin, source de micro organismes et bactéries, au mélange de déchets ou encore un engrais azoté comme la cyanamide de chaux.Le sulfate d’ammoniaque accélère également la décomposition des déchets organiques. Les plantes sauvages comme l'ortie, la fougère ou la consoude découpées en petits morceaux sont aussi de trés bons activateurs ; elles apportent de nombreux éléments minéraux et de l'azote. Votre compost peut également être arroser de purins issus de ces plantes. 

    Conseils TONDEOGREEN :

    Pour bien démarrer le compostage, vous pouvez déposer au fond du composteur un premier compost ou de la terre sur 5 cm d'épaisseur afin d'attirer les vers de terre, champignons et bactéries.

    Vous y déposerez ensuite, en couches successives d'une dizaine de centimètres, des déchets secs, des déchets humides en alternant déchets grossiers et fins pour une meilleure aération.

    Les déchets devront rester humides et Tondeogreen vous conseille d'installer le composteur à un endroit semi ombragé.

    En automne, le compost bien mûr pourra être tamisé et répandu sur votre gazon.

  • Chariot de jardin

    Les chariots de jardin font leur apparition dans le domaine des outils de jardinage. Ils sont différents des brouettes classiques à une ou deux roues puisqu'ils ont la particularité de présenter 4 roues dont deux directionnelles. Le transport des matériaux ou des plantes se fait donc à l'horizontal ce qui évite la chute des objets transportés. Le poids est réparti sur les 4 roues pneumatiques, le travail est donc moins pénible puisque sur les brouettes traditionnelles l'utilisateur porte également une partie de la charge.

    Ils sont également polyvalents et peuvent aider au transport d'objet volumineux et encombrants. Il suffit d'abaisser ou d'enlever les paroies latérales.

par page
Résultats 1 - 12 sur 26.
Résultats 1 - 12 sur 26.